Désolée mon Bacalao mais dans ma grande ville de province 7 fois championne de France de Foot Essie y’a pas !! ou alors j’ai pas trouvé,  ce qui prouverait que je suis définitivement tombée dans les abîmes des has been de la hype.

Donc moi c’est OPI et pis c’est tout. A 13€ la bouteille tu en as pour ton argent mais le fait est que sur internet via les sites amerloques (comme quoi ils ont pas que du mauvais) ils te reviennent à 5.5€ si tu en prends 9 d’un coup ce qui est possible vu le choix de couleur.

Oui je sais, 9 vernis d’un coup, pour 10 ongles de main et 10 rognures de pied (quoi que le petit doigt de pied il compte pas tellement il est petit) c’est de l’abus mais je suis une fille !!

Et puis, cela me rappelle le temps où j’avais mes fabuleux faux ongles de pouffe et ma manucure n’utilisait que du OPI. 

Réflexion existentielle sur mon état mono-maniaque de plein de choses : je viens de compter, j’ai une quarantaine de vernis, réunis autour de 4 thèmes de couleur : le noir (noir noir, noir gris, noir vert, noir bleu), le taupe (du plus foncé au beige), le rouge et le orange.. c’est grave tu crois ?? surtout que j’ai failli acheter le 41ème tout à l’heure, un orange Bourgeois, que j’ai pas acheté parce que chez OPI je suis sure qu’il y a presque le même !

Quoi qu’il en soit, je ne suis point bégueule et si tu me trouves une jolie couleur Essie bien pouffette, je veux bien essayer !

Çà c’est de l’article de fonds !